Année record pour Automobili Lamborghini en termes de ventes et de chiffre d’affaires

Année record pour Automobili Lamborghini en termes de ventes et de chiffre d’affaires

Augmentation de 24% du chiffre d’affaires, qui passe de 508 à 629 millions d’euros & bond de 19% des ventes mondiales, qui portent sur 2.530 véhicules

L’exercice 2014 a permis à la société Automobili Lamborghini S.p.A. d’améliorer encore ses ratios financiers et de marquer les plus de cinquante ans d’histoire de l’entreprise de nouveaux résultats record en termes de ventes et de chiffre d’affaires.

En 2014, les livraisons de véhicules à la clientèle de Lamborghini dans le monde sont passées de 2.121 à 2.530 exemplaires, ce qui représente une augmentation de 19%. Le chiffre d’affaires a enregistré une croissance encore plus forte (24%) en passant de 508 à 629 millions d’euros. Cette hausse plus que proportionnelle du chiffre d’affaires est à mettre sur le compte de la forte demande persistante pour la Lamborghini Aventador et de la commercialisation très réussie de la nouvelle Huracán.

« Pour la quatrième année consécutive, Automobili Lamborghini a signé un résultat global très satisfaisant. Ces nouveaux chiffres record soulignent l’attractivité de notre gamme de modèles, ainsi que la force de nos stratégies mondiales de marque, de produit et commerciale », a déclaré Stephan Winkelmann, président et CEO d’Automobili Lamborghini S.p.A.

Il est d’ores et déjà prévu que les capacités de production de l’usine mère de Sant’Agata Bolognese, dans le nord de l’Italie, seront pleinement utilisées au cours de cette année 2015.

L’entreprise italienne à la réputation bien établie continue d’investir dans la recherche et le développement ainsi que dans ses installations de production afin d’assurer sa force d’innovation et de se préparer à une poursuite de sa croissance. Malgré un taux d’investissement de plus de 20%, supérieur à la moyenne dans ce secteur d’activité, l’entreprise a dégagé un bénéfice en 2014 aussi.

 

« C’est dotée d’une base financière très solide que la société fait face à l’avenir », a souligné Stephan Winkelmann. « Grâce à nos nouveaux modèles attrayants et à nos investissements continus, nous nous attendons – pour autant que les marchés soient stables – à une forte croissance à moyen terme. »

 

Marque de luxe active à l’échelon mondial, Lamborghini présente une répartition des ventes équilibrée entre trois grandes régions : la zone EMOA (Europe, Moyen-Orient et Afrique), les Amériques et la zone APAC (Asie-Pacifique). Cela permet à l’entreprise de répondre avec souplesse aux fluctuations susceptibles de survenir sur ses différents marchés.

Afin de pouvoir faire face aux impératifs liés à la hausse de la production et aux nouveaux projets, la firme Lamborghini a engagé l’an passé 192 travailleurs hautement qualifiés à Sant’Agata Bolognese. L’entreprise employait ainsi, à la fin de l’année, 1.175 personnes au total. Sa gestion des ressources humaines et son comportement éthique ont en outre valu à Lamborghini de recevoir plusieurs prix renommés en 2014.

A propos de Lamborghini Brussels

Press room Lamborghini Belgium réservée à l'usage des journalistes.

Copyright: textes et photos libres de droits pour utilisation rédactionnelle - Toute autre utilisation des textes et des photos n'est pas autorisée

Profil du groupe

Fondé en 1805, le groupe D’Ieteren vise, à travers plusieurs générations familiales, la croissance et la création de valeur en poursuivant une stratégie à long terme pour ses activités et en soutenant leur développement en tant que leader de leur secteur ou dans leurs géographies. Le groupe possède actuellement trois activités articulées autour de marques fortes :

  • D’Ieteren Auto distribue en Belgique les véhicules des marques Volkswagen, Audi, SEAT, Škoda, Bentley, Lamborghini, Bugatti, Porsche et Yamaha. Il est le premier distributeur de voitures en Belgique avec une part de marché d’environ 21% et 1,2 million de véhicules en circulation. Le chiffre d’affaires et le résultat opérationnel ajusté ont atteint respectivement 3,4 milliards d’euros et 113,0 millions d’euros en 2018.
  • Belron (détenu à 54,10 %) a un objectif clair : « faire la différence en s’impliquant avec un soin réel dans la résolution des problèmes des clients ». Leader mondial dans le domaine de la réparation et du remplacement de vitrage de véhicules, Belron opère dans 35 pays par l'intermédiaire d'entreprises détenues à 100 % et de franchises, avec des marques numéro un sur le marché – notamment Carglass®, Safelite® et Autoglass®. De plus, l'entreprise gère les demandes d’indemnisation concernant les vitres de véhicules et autres pour le compte des clients des assurances. Elle a également étendu ses services aux marchés de la réparation et du remplacement automobiles et en cas de dommage immobilier. Le chiffre d'affaires et le résultat opérationnel ajusté ont atteint respectivement 3,8 milliards EUR et 225,7 millions EUR en 2018.
  • Moleskine (détenu à 100%) est une marque aspirationnelle invitant à l’exploration et l’expression d’un style de vie, qui regroupe toute une famille d'objets iconiques tels que le légendaire carnet Moleskine et des accessoires d’écriture, de voyage et de lecture, à travers une stratégie de distribution multicanal dans plus de 115 pays. Le chiffre d’affaires et le résultat opérationnel ont atteint respectivement 174,1 millions d’euros et 28,6 millions d’euros en 2018.


Lamborghini Brussels
Grote Baan 399, Grand Route
B-1620 Drogenbos