La Lamborghini Huracán GT3 du Grasser Racing Team s’impose d’emblée en ADAC GT Masters

La Lamborghini Huracán GT3 a réussi un tour de force lors de son premier engagement en ADAC GT Masters. A l’occasion de la 2ème manche du championnat, la voiture engagée par le Grasser Racing Team (GRT) et pilotée par les deux pilotes d’usine Mirko Bortolotti et Adrian Zaug a remporté la deuxième course sur le circuit autrichien Red Bull Ring.

Lundi 15 juin 2015 — Il s’agit d’une victoire très importante pour le duo italo-sud-africain ; l’ADAC GT Masters est l’un des championnats GT nationaux les plus prestigieux en Europe, avec la présence de nombreux constructeurs ainsi que des pilotes européens les plus talentueux.

« Nous avons décidé de participer au championnat GT3 national le plus important d’Europe afin d’acquérir de l’expérience dans le domaine des courses de sprint. Après quelques problèmes en début d’épreuve, nous avons amélioré la mise au point. Les pilotes et le team GRT ont fait un boulot extraordinaire. Ce succès représente un excellent départ à la veille de la production des premières voitures destinées à la compétition clients. » a déclaré Giorgio Sanna, responsable du département compétition d’Automobili Lamborghini.

La victoire a été acquise malgré un difficile équilibre en termes de performances résultant de l’adjonction de brides de 40 mm et d’un surpoids d’environ 100 kg par comparaison avec la voiture qui avait gagné la première course.

Zaugg a démarré le week-end avec une cinquième place lors de la première séance de qualifications tandis que Bortolotti prenait la quatrième place lors de la deuxième séance, ne rendant qu’un dixième de seconde au tour à la voiture en pole position. La première course, au cours de laquelle le team a joué la carte de la prudence, s’est soldée par une sixième place au général suite à une pénalité pour « drive-through » à dix tours de la fin (la voiture roulait 1 km/h trop vite dans le pit lane) qui a coûté deux places au duo.

La deuxième course a connu son climax à trois tours de la fin avec un duel passionnant les opposant à la Chevrolet Corvette pilotée par Daniel Keilwitz, le champion de 2013, et Andreas Wirth, et qui a mis en évidence la vitesse et la compétitivité de la Lamborghini Huracán GT3.

 

Les pilotes

Mirko Bortolotti : « Nous avons vraiment fait le forcing, gagnant petit à petit en vitesse sur la Corvette, avec régularité. Je suis ravi pour Lamborghini et les supporters qui nous ont suivis ici, en Autriche. Nous ne pouvions rêver mieux. »

Adrian Zaugg : « Je suis très fier de la première victoire de la nouvelle Lamborghini Huracán GT3 dans le cadre de l’ADAC GT Masters. Cela me fait particulièrement plaisir d’avoir pu offrir une victoire à domicile  au team Grasser. »

GT3
GT3
Sylvie Huwart Press Relations at Lamborghini Brussels a division of s.a. D'Ieteren n.v.