La Lamborghini Huracán RWD Spyder

La Lamborghini Huracán RWD Spyder

Pour une conduite exceptionnelle à ciel ouvert

Jeudi 22 décembre 2016 —

·         La nouvelle version Spyder agrandit la famille Huracán

·         Conçu pour le vrai plaisir de conduire avec une propulsion

·         Le nouveau design avant et arrière caractérise ce nouveau modèle

·         Moteur atmosphérique V10 de 580 ch

·         De 0 à 100 km/h en 3,6 secondes, une vitesse de pointe de 319 km/h

Automobili Lamborghini présente la Lamborghini Huracán RWD Spyder, qui combine l’attrait d’un cabriolet avec le plaisir de conduire poussé à l’extrême d’une propulsion Huracán.

Stefano Domenicali, président et directeur général d’Automobili Lamborghini, a indiqué : « La Spyder à roues arrière motrices agrandit notre famille Huracán. Elle propose l’attrait de la conduite à ciel ouvert et les sensations fortes d’une propulsion. Cette Lamborghini s’adresse à ceux qui croquent la vie à pleines dents et qui recherchent l’expérience de la route la plus stimulante. Elle est également destinée aux personnes qui découvrent la marque Lamborghini, souhaitant une véritable expérience Spyder sans compromis sur les performances et le contrôle dynamique d’une voiture à propulsion. »

Le design de ce modèle a été revu pour l’avant et l’arrière : son apparence générale est dynamique, mais aussi plus agressive, ce qui la distingue de la version à transmission intégrale. Son moteur atmosphérique V10 de 5,2 l transmet 426 kW (580 ch) aux roues arrière. Son poids à vide est de seulement 1 509 kg, ce qui donne un rapport poids/puissance de 2,6 kg/ch. Elle accélère de 0 à 100 km/h en 3,6 secondes et sa vitesse de pointe s’élève à 319 km/h.

L’Huracán Spyder sera disponible sur les marchés du monde entier dès janvier 2017. Son prix se situera entre les modèles coupé à deux et quatre roues motrices.

 

Conception à ciel ouvert pour une véritable Spyder

L’avant et l’arrière de la voiture ont été redessinés, son apparence dynamique a été accentuée par les grandes entrées d’air à l’avant qui admettent l’air de refroidissement et le vent de face afin d’augmenter la pression vers le bas sur l’essieu avant. Les pneus Pirelli PZero, exclusivement conçus pour l’Huracán à propulsion, sont associés à des jantes Kari de 19 pouces. Les freins en acier de forme spéciale avec pistons en aluminium contribuent à la réduction du poids et à l’amélioration du refroidissement. La voiture est équipée du dernier système d’infodivertissement « Lamborghini Infotainment System II » et d’un tableau de bord à écran TFT de 12,3 pouces à haute résolution.

La petite dernière de la famille Huracán adopte le style décapotable d'une véritable Spyder, ce qui différencie son profil de la version coupé, que la capote soit ouverte ou fermée. La capote s’ouvre et se referme en seulement 17 secondes, et ce, jusqu’à la vitesse de 50 km/h. Elle se replie efficacement dans la carrosserie pour maintenir le parfait centre de gravité de la Spyder et souligner son design dynamique.

Lorsque la capote s’ouvre, deux « ailerons » escamotés dans le logement de la capote se mettent en position pour définir la ligne unique du véhicule ouvert. Soulignant la ligne basse et puissante de l’Huracán RWD Spyder, ces ailerons se situent directement derrière les sièges et prolongent la ligne de toit jusqu’à l’arrière, offrant le profil fuyant de la Spyder. Ils contribuent également à optimiser le flux d’air de refroidissement dans le compartiment moteur. Le capot moteur présente des lamelles, une particularité stylistique propre à la Spyder.

Un conduit intégré réduit les turbulences au niveau de la tête lorsque la capote est ouverte. La lunette arrière se commande électriquement, indépendamment de la position de la capote. Fermée, la lunette fait office de pare-vent. Ouverte, elle permet aux occupants de profiter davantage de la sonorité unique du V10 atmosphérique. Pour un confort acoustique parfait, deux déflecteurs latéraux, amovibles, amortissent les ronflements générés par les pulsations aérodynamiques. Ils permettent au conducteur et au passager de se parler même à vitesse élevée.

 

Conçue pour des performances en propulsion

À l’instar de l’Huracán coupé à propulsion, le V10 atmosphérique de 5,2 l à implantation centrale de la Spyder a été revu pour développer 426 kW (580 ch) à 8 000 tr/min. Son couple maximal est de 540 Nm à 6 500 tr/min. 75 % de celui-ci est déjà disponible à 1 000 tr/min.

Comme la version coupé, elle promet les sensations fortes d’une deux roues motrices, avec la capote ouverte ou fermée. Avec son poids à sec de 1 509 kg, l’Huracán RWD Spyder affiche un rapport poids/puissance de 2,6 kg/ch. Sa solide carrosserie hybride en aluminium et en fibres de carbone est complétée par des ressorts et des barres antiroulis sur les suspensions à double triangle, ce qui est idéal pour la propulsion. Le système de gestion de la puissance comprend une mise au point spécifique de la direction ainsi qu’un recalibrage des systèmes de contrôle de la stabilité et de la motricité, ce qui fait que le conducteur est « connecté » aussi étroitement que possible à la route. La répartition des masses de 40 % sur l’avant et 60 % sur l’arrière réduit l’inertie au niveau du train avant par rapport à l’Huracán 4WD.

La boîte de vitesses à 7 rapports et double embrayage (« Lamborghini Doppia Frizione », ou LDF) garantit des changements de vitesse ultrarapides et dispose d’un « Launch Control » synonyme d’accélérations maximales départ arrêté. La servodirection électromécanique et la direction à démultiplication variable (« Lamborghini Dynamic Steering », ou LDS), disponible en option, ont été optimisées pour une agilité et un contrôle maximums en fonction du mode de conduite choisi et de la vitesse adoptée, quelles que soient les conditions de déplacement.

La « Lamborghini Piattaforma Inerziale » (LPI), le système de sensorique qui est situé au niveau du centre de gravité et qui enregistre tous les mouvements dans les trois dimensions, est également présente dans le modèle à propulsion. Elle fournit des informations à la direction et au système de contrôle de la stabilité, ainsi qu’à la suspension optionnelle « Magneto-Rheological Suspension » (MRS). Le contrôle électronique de la stabilité (ESC) a été calibré pour faire en sorte que, même si la voiture s’adapte à toutes les conditions de déplacement, le caractère de propulsion reste prédominant quel que soit le mode de conduite choisi.

Un interrupteur sur le volant permet au conducteur de choisir entre différents modes de conduite parfaitement accordés au caractère de cette propulsion. Cette régulation de la dynamique de roulage se fait par l’intermédiaire de l’« Adaptive Network Intelligent Management » (« ANIMA », « âme » en italien). Les modes sont les suivants : « STRADA », pour la conduite de tous les jours, « SPORT », pour le mode sportif, et « CORSA », synonyme d’exploitation maximale du potentiel de la voiture pour favoriser le survirage, soulignant le comportement authentique d’une propulsion. 

Comme les autres Huracán, la RWD Spyder bénéficie d’un système de coupure de cylindres destiné à améliorer l’efficacité énergétique du moteur et à réduire la consommation de carburant ainsi que les émissions de CO2. Lorsque la pleine puissance du moteur n’est pas requise, cinq des dix cylindres sont temporairement désactivés. Dès que le conducteur réaccélère, le système repasse instantanément en mode dix cylindres. La commutation passe presque inaperçue.

 

Sylvie Huwart Press Relations at Lamborghini Brussels a division of s.a. D'Ieteren n.v.