Un nouvel SUV, signé Lamborghini

Un nouvel SUV, signé Lamborghini

Lamborghini se prépare à une nouvelle ère

Mercredi 3 juin 2015 — La marque Automobili Lamborghini annonce qu’elle va élargir son offre à un SUV de luxe, portant sa gamme à trois séries de modèles. Son lancement est prévu pour 2018. Une étude de la voiture, répondant au nom d’Urus, a été présentée en 2012 à l’occasion du Beijing auto show.

Le nouveau véhicule sera produit à Sant’Agata Bolognese et générera une croissance supplémentaire de même que d’importantes opportunités pour la marque grâce à l’élargissement de l’offre. Il sera aussi à la base d’une augmentation substantielle de la capacité de production de l’usine. Tout au long du cycle de vie de la nouvelle venue, la société va investir des centaines de millions d’euros.

Le projet verra le jour grâce à l’engagement conjoint de plusieurs parties, parmi lesquelles le Groupe Volkswagen avec Audi AG en sa qualité d’actionnaire Lamborghini, le ministère italien du développement économique, Invitalia (l’agence de promotion des investissements entrants et du développement économique), la région Emilie-Romagne les représentants du personnel et l’équipe Automobili Lamborghini au grand complet.

Stephan Winkelmann, président et CEO d’Automobili Lamborghini, a déclaré : « C’est un moment de grande fierté pour nous tous chez Lamborghini. Le lancement d’un troisième modèle soutient la croissance stable et durable de l’entreprise et représente pour nous le début d’une nouvelle ère. »

Et d’ajouter : « Le nouveau SUV sera construit à Sant’Agatha Bolognese, ceci soulignant notre engagement envers la sauvegarde des valeurs du « Made in Italy » de part le monde. »

La production du nouveau SUV signé Lamborghini à Sant’Agatha Bolognese s’accompagnera d’évolutions significatives sur le site de l’usine, dont la superficie passera de 80.000 m2 à environ 150.000 m2. Le projet inclut la construction d’une nouvelle ligne de production et d’une zone d’entreposage, de même que l’agrandissement du département R&D. L’ajout d’un troisième modèle à la gamme représentera aussi de sérieuses opportunités pour le réseau de sous-traitants, en Italie et ailleurs, et aura un impact important en termes de ressources humaines. Lamborghini compte en effet engager 500 personnes dans le cadre de ce projet.

Selon Rupert Stadler, président du Directoire d’Audi AG, « Lamborghini, Italdesign Giugiaro et Ducati se sont développés avec succès en tant que filiales d’Audi tout en conservant leur identité italienne. En décidant de produire le SUV Lamborghini à Sant’Agatha Bolognese, nous avons une fois encore prouvé notre engagement envers l’Italie en tant que nation industrielle automobile d’importance. »

Luca de Meo, membre du directoire d’Audi AG responsable des ventes et du marketing souligne pour sa part qu’« Aujourd’hui, Lamborghini est l’une des marques les plus exclusives au monde. Chez Audi, nous sommes extrêmement fiers de toutes nos filiales italiennes. Je suis ravi de cette issue à la fois pour Lamborghini et pour l’Italie, et nous remercions le gouvernement italien pour la façon dont il a contribué à rendre ceci possible. »

Avec la production d’un SUV de luxe, Lamborghini relève le défi de s’attaquer à un segment fascinant, en pleine croissance, dont il était absent à ce jour et élargira significativement sa clientèle. Celle-ci comptera des clients de supersportives Lamborghini qui roulaient par ailleurs avec un SUV d’une marque concurrente, de même que des familles et des nouveaux clients. Les volumes produits seront répartis de façon équilibrée entre les trois principales zones commerciales que sont l’EMEA (Europe, Moyen-Orient et Afrique), les Amériques et l’Asie-Pacifique. Les marchés cibles majeurs seront les USA, la Chine, le Moyen Orient, le Royaume Uni, l’Allemagne et la Russie. La production annuelle s’élèvera à quelque 3.000 véhicules, un volume qui permettra de doubler la performance de l’entreprise en termes de ventes.

.